09 81 34 64 56

Royal Enfield au sommet en 2018

Tout le monde le sait désormais Royal Enfield après avoir travaillé durant plusieurs années pour présenter le projet le plus abouti, a présenté en Novembre dernier au Salon International de Milan , l’EICMA, son nouveau moteur bicylindre 650, un bloc de toute beauté, né de la recherche et développement que Royal Enfield a travaillé entre l’Inde, et le Royaume Uni où est installé le tout dernier centre technique de la marque, près de Birmingham.

Nous avons donc l’impatience de découvrir pour les beaux jours, la nouvelle Continental GT, et l’Interceptor, reprenant les noms de deux modèles mythiques de la marque, tous deux mus par le bloc bicylindre de 650 cm3.

Pour nous faire patienter, une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, l’Himalayan est désormais en concession ( arrivée répartie sur tout le mois de janvier en fonction des zones) et proposée en deux coloris, Graphit ou Snow, version équipée ou non avec des valises siglées Royal Enfield.

Elle est proposée jusqu’à fin mars à un prix de lancement de :

– 4495.00 € TTC en version non équipée
– 4795.00 € TTC en version équipée

A partir de fin mars les tarifs seront :
– 4795.00 € TTC pour la version non équipée
– 5295.00 € TTC pour la version équipée

Voici les propos du Président du groupe Monsieur Siddharta Lal à propos de la machine :

« Avec son design unique, l’Himalayan est une moto facile capable d’aller partout », assure M. Siddharta Lal, directeur général du groupe indien Eicher Motors Ltd, propriétaire de Royal Enfield, en soulignant que « ce n’est pas une moto intimidante, elle est abordable non seulement pour les pilotes aguerris mais elle ouvre aussi la voie à de nombreux autres, à qui elle donnera la confiance nécessaire pour sortir des sentiers battus ».

Avec ses 4,5 ch et 32 Nm pour 185 kg et 800mm de hauteur de selle, l ‘Himalayan est équipée du nouveau monocylindre LS410 de 411 cc longue course (78×86 mm) faiblement comprimé (9,5:1), simple arbre à cames en tête, qui fournit un couple de 32 Nm à 4000 tr/min et une puissance maximale de 24,5 ch à 6500 tr/mn.

« Son design épuré, son couple homogène et linéaire, la hauteur raisonnable de sa selle et ses suspensions à grand débattement font de l’Himalayan une moto adaptée aux longs trajets sur terrains accidentés tout autant qu’à la conduite en ville », toujours selon son constructeur.

Ce petit trail tant attendu qui n’avait pu être importé en version euro 3 pour des raisons de conformité, arrive en version Euro 4 pour notre plus grand bonheur et comme une confirmation du très beau parcours de Royal Enfield qui trouve en France un public conquis de plus en plus large.

A essayer dans votre concession à partir de fin janvier ! royal-enfield-himalayan-400